SNCF : test de la climatisation à air

La SNCF teste, depuis le mois de septembre 2015 et pendant les deux prochaines années, la technologie de climatisation à air développée par Liebherr-Aerospace Transportation, à bord d’un de ses trains régionaux de Midi-Pyrénées.

Dans cette expérimentation présentée aujourd’hui 24 septembre, un train à deux voitures est doté d’une climatisation traditionnelle et d’une climatisation à air, les deux étant instrumentées afin de pouvoir établir un comparatif complet. La climatisation à air est une alternative à la climatisation dite à cycle vapeur, qui notamment par exemple le gaz frigorigène R134a (un hydrocarbure halogéné). Dans les deux cas, le froid est produit par la compression du gaz (ou de l’air) puis sa détente.
« Comme nous utilisons l’air atmosphérique, il n’y aucun risque pour la couche d’ozone. Et nous n’avons pas besoin d’un circuit étanche, ce qui simplifie l’installation et sa maintenance tout en améliorant sa fiabilité », argumente Nicolas Bonleux, directeur des ventes de Liebherr-Aerospace & Transportation, basée à Toulouse. Cependant, l’efficacité de la conversion de l’électricité en puissance de froid est inférieure avec le cycle à air, en comparaison avec le cycle vapeur. « Mais grâce à la finesse de régulation électronique de puissance, et la capacité du cycle air à générer du froid quelle que soit la température extérieure, le bilan sur l’année est favorable à la climatisation à air », affirme Nicolas Bonleux, qui rappelle que cette technologie est utilisée depuis 50 ans dans l’aéronautique et depuis dix ans dans le ferroviaire en Allemagne.
Côté investissement, le surcoût de la climatisation à air est notamment compensé par les économies sur poste de maintenance (80 % moins cher) sur la durée de vie de l’équipement.

Liebherr Aerospace sur tous les fronts

A l’occasion du Salon aéronautique du Bourget qui s’est tenu du 15 au 21 juin, Liebherr Aerospace a fait le plein de partenariats. L’équipementier allemand a été sélectionné par Boeing, Airbus et Rolls Royce pour concevoir certains nouveaux équipements.
 
 



Laisser un commentaire