L’Algérie accroît l’utilisation des énergies renouvelables

Aujourd’hui, le combat contre le réchauffement climatique est devenu un but pour l’ensemble de la communauté mondiale, l’Algérie en est la preuve.

Ce pays, possédant un très grand stock d’hydrocarbure, désire désormais développer les énergies renouvelables notamment l’énergie photovoltaïque.
Directeur du centre de développement des énergies renouvelables (CDER), Noureddine Yassa a annoncé : << en 2015, 14 centrales électriques photovoltaïques d’une puissance de 268 mégawatts (MW) ont été mises en service >>. Le coût total de ces projets s’élève aux alentours  de 70 milliards de dinar algérien (DA).
De plus de ces centrales solaires photovoltaïques, L’Algérie a construit une très grande centrale hybride fonctionnant au gaz et à l’énergie solaire.

Avantages du passage aux énergies vertes

Tout d’abord, cet investissement aux énergies du futur est au cœur du développement durable. Le projet réalisé en 2015 a permis la création d’ environ 300 emplois par centrale pendant la période de l’ installation et de l’exploitation.
L’Algérie ayant un climat assez chaud et sec, l’énergie solaire s’adapte donc bien aux données météorologiques du pays.
Le développement de l’énergie photovoltaïque permet aussi de lancer des objectifs à atteindre notamment l’installation de 400 MW d’électricité d’ici 2016 et 22 000 MW d’ici 2030 et bien sur toutes ses productions électriques seront produites par une source d’énergie renouvelable.
L’Algérie pourra compter sur la coopération de l’Union européenne, en effet Miguel Arias Canete, commissaire européen à l’énergie, a confirmé son intention de soutenir l’Algérie dans la mise en oeuvre de sa stratégie nationale pour les énergies renouvelables et l’efficacité énergétique.

La formation aux énergies renouvelables

Les technologies évoluent la formation est primordiale. L’ Algérie a investi dans la formation afin de former des futurs cadres capables gérer les technologies du pays et ainsi, en 2015, la première promotion d’ingénieurs en énergie renouvelable est sortie.
 
L’ IFFEN s’ancre dans les métiers d’avenir, formez vous aux métiers de demain.
 



Laisser un commentaire