Energie : la batterie du futur

Aujourd’hui, les objets nous envahissent et l’ énergie devient indispensable.

Cependant, l’utilisation de n’importe quel type d’ énergie n’est pas bénéfique pour le climat mondial notamment l’énergie fossile, ayant une quantité limitée, créée des problèmes environnementaux correspondant aux dégâts écologiques.
La plupart des processus de production d’électricité font partie de ce type d’énergie.
Les objets connectés évoluent, plus particulièrement les sources de stockage d’énergie, autrement appelée batterie. La dernière gamme de batterie Li-ion contient des substances dangereuses et inflammables et avec l’accroissement de la demande d’énergie, le besoin de sécurisation des batteries devient de plus en plus important.

Comment diminuer la production de électricité ?

Dans le but de diminuer la demande d’électricité et par conséquent limiter son impact sur l’environnement, la batterie doit pouvoir stocker le maximum de puissance et d’énergie avec le moins de perte, avoir une plus petite taille et un accroissement de sa durée de vie.

La nouvelle technologie de batterie

Le laboratoire national d’Oak Ridge (ORNL) aux Etats-Unis, a inventé une nouvelle technologie de batteries Li-ion solide en couches minces afin de limiter leur capacité à sauvegarder de grandes quantités  d’ énergie dans de petits objets. Ces batteries, sont développés à l’aide de procédés de déposition sous vide ce qui permet de stocker de grandes quantités d’ énergie dans des objets de petite taille.
Ces nouvelles technologies de batterie sont au cœur du développement durable, un élément essentiel dans le déploiement des réseaux de production et de stockage d’ énergies vertes (énergies renouvelables).



Laisser un commentaire